NSI au bac

NSI au bac

Première

Suites aux modifications de la réforme, les élèves qui ne conserveront pas cette spécialité en terminale, n'auront plus d'épreuves dans cette discipline, mais auront une note correspondant à la moyenne des trois trimestres de première en NSI (contrôle continu). Cette note de spécialité abandonnée comptera avec un coefficient 8 pour le baccalauréat.
Pour ceux qui continuent la spécialité en terminale, les notes de premières ne compteront pas pour le baccalauréat : leur note coefficient 16 sera uniquement basée sur les épreuves qu'ils passeront au mois de mars de l'année de terminale (voir ci-dessous).

Pour parcoursup les notes qui figureront dans le dossier seront celles des trois trimestres de première (pour tous les élèves) et, pour ceux qui continuent la spécialité en terminale, les deux premiers trimestres de terminale ainsi que les notes obtenues aux épreuves nationales de mars.

Terminale

Comme pour toutes les spécialités les épreuves de NSI ont lieu au mois de mars et portent sur les 3/4 du programme de terminale (les parties de programme non exigibles en mars sont indiquées en début d'année). Ces épreuves sont nationales : les sujets sont nationaux et tous les élèves de France passent l'épreuve au même moment (pour la partie écrite).
NSI étant une matière pratique, l'épreuve de mars est décomposée en deux parties :

➤ Partie écrite


➤ Partie pratique


Il y a également le grand oral, épreuve passée en juin à coefficient 10, dont au moins une des deux questions doit porter sur la spécialité NSI (disposition commune à toutes les spécialités).

Haut